compétences numériques

Les aptitudes pour le 21ème siècle: compétences numériques et Soft Skills

De nombreux parents sont convaincus qu’il est judicieux que leurs enfants acquièrent le plus tôt possible des compétences numériques. Mais qu’entend-on précisément par «compétences numériques»? Et quelles compétences et aptitudes sont par ailleurs demandées à l’«époque du numérique»?

La formation au numérique consiste en général à transmettre des capacités d’application technique dans le domaine des technologies numériques et, parfois, des connaissances de la programmation. De plus, elle comprend souvent aussi des compétences en termes de collaboration et de communication numériques. Selon les cas, on entend également par cette expression les connaissances sur les sources numériques sérieuses, les modèles d’affaires numériques, la sécurité des données, la protection de la sphère privée ou le fonctionnement des algorithmes.

Les nouveaux modèles de compétence numérique incluent par ailleurs surtout une pensée critique, des aptitudes sociales, comme l’empathie ou la capacité de gérer de manière judicieuse le temps que l’on passe devant les écrans ou sa disponibilité sur les réseaux.

Les aptitudes du 21ème siècle et l’importance de jouer en toute liberté

Dans les milieux spécialisés, une idée s’est imposée, à savoir que l’époque du numérique, précisé-ment, exige non seulement des compétences techniques, mais aussi et surtout des «Soft Skills». En font partie, par exemple, les capacités à résoudre des problèmes, à traiter des informations com-plexes, à penser de manière abstraite, à gérer le temps, des compétences interpersonnelles et inter-culturelles, la résilience, la persévérance, la capacité d’adaptation, la disposition au changement, la créativité, l’esprit critique et d’entreprise.

La créativité et la capacité à résoudre les problèmes, en particulier, sont considérées comme des compétences humaines, qui sont supérieures aux machines. En d’autres termes, les compétences numériques ne représentent qu’une partie des «aptitudes du 21ème siècle». Il s’avère que les «Soft Skills» peuvent être mieux transmises par les parents et les personnes de référence, au cours d’un apprentissage ou lors d’activités extra-scolaires, que dans le cadre d’une formation à l’école.

Chers parents, nous sommes là pour vous!

conseils parents

Un service d’aide gratuit aux parents et aux personnes de référence d’enfants et de jeunes – par téléphone 058 261 61 61 et en ligne.

Pour favoriser la créativité et la santé psychique des enfants et des jeunes, le jeu en toute liberté et les environnements d’apprentissage sans la pression liée à la performance sont d’une importance capitale du point de vue de la psychologie du développement.

Recommandations pour les parents:

  • Veillez à ce que votre enfant, dans le cadre de sa formation au numérique, acquière aussi, en plus de compétences techniques, un sens critique, des compétences sociales, de l’empathie, et la capacité de gérer son utilisation des médias. En tant que parent, vous pouvez aider vos enfants.
  • Encouragez vos enfants, en particulier, à pratiquer de l’exercice physique et à jouer en toute liberté.

Dr Sarah Genner

Dr Sarah Genner

Sarah Genner, psychologue spécialisée dans les médias, effectue des recherches et publie sur les effets d’Internet et des médias sur les personnes et la société. Elle est co-auteure de l’étude JAMES sur la gestion des médias par les jeunes en Suisse et de l’étude MIKE sur le comportement des en-fants de l’école primaire en matière de gestion des médias. Sa thèse sur les risques et les effets se-condaires de l’Internet mobile a obtenu le Mercator Award en 2016.


Hat Ihnen der Artikel weitergeholfen?

0
0