Plus de temps libre et géré en autonomie aux enfants et aux jeunes

Des enfants insouciants en train de jouer, de chahuter avec leurs amis en oubliant complètement le temps… C’est ainsi que nous nous représentons une enfance heureuse. Mais pour un nombre croissant d’enfants, cette représentation n’a plus rien à voir avec la réalité. La pression et le surmenage pèsent sur le quotidien de nombreux enfants. Et cela a des répercussions sur la santé. Par exemple, presque un enfant de onze ans sur trois souffre de troubles du sommeil. Les études prouvent que le stress n’a que des conséquences négatives: les enfants et les jeunes concernés se sentent mal et ont souvent une mauvaise estime d’eux-mêmes.

C’est pourquoi nous appelons à laisser plus de temps libre et géré en autonomie aux enfants et aux jeunes.

Actualités

Lettre d’information

Restez informé de toutes les nouveautés en vous abonnant à la lettre d’information